TABLEAU DE COMPARAISON DES EMISSIONS

DE LA 2éme PARTIE DU 1er SIECLE AVANT J.C.

DES BRONZE FRAPPEES DANS LE SUD DE LA GAULE

A) semis et quadrans B) dupondius série lourde

(cavaillon-nimes-fréjus-antibes-marseille-lyon-avignon-vienne-narbonne)

sujet en cours de mise à jour-31-10-2002

I)INTRODUCTION
Aprés la chute de Massalia par Jules CESAR en 49 BC,le monnayage et les échanges commerciaux subissent un grand changement.
En premier lieu,les satellites de la capitale phocéenne gagnent la liberté de frapper leurs propres monnaies,bien entendu sous la tutelle romaine.
Les nouvelles colonies fondées par J,César et ses lieutenants inaugurent un monnayage de poids élevé et de facture imitant les as de Janus.
En revanche,les cités d'origine gauloises conservent les petits bronzes en utilisant des émissions issues des petits bronzes de Marseille (?)
Cette nouvelle donne politique associée à l'ancien monnayage gaulois nous demande de réfléchir sur les possibilités de conversion et de similitude des différents bronzes de cette zone géographique.
A la suite de la victoire d'Actium,(31 BC)les guerres civiles entre Rome et Alexandrie s'achèvent. le Principat d'Auguste (27BC) débute par une réforme monétaire profitable aux ateliers de Nimes et Lyon.

Nous allons tenter par des comparaisons de mesures millimétriques,pondérales et l'aspect métallique des bronzes de déduire l'existence d'un systéme monétaire inter- régional.Cet établissement d'échange entre les peuplades du sud de la Gaule se base dans la menue monnaie sur l'alliage du cuivre et de l'étain en respectant,semble-t-il un modéle de poids.

II)propriétés des bronzes étudiés

les bronzes (au début airain) comprennent une grande variété d'alliages

Par définition on admet un fort pourcentage de cuivre mélangé à de l'étain.Dans certain cas on peut trouver des traces ou d'alliages de plomb(jusqu'à 10%) et/ou de zinc(1 à qqs %).

Une variété particulière:l'orichalque doit contenir en théorie un plus fort % de Cu que de Zn avec des variantes en faible % de Pb et Sn.

Le tableau suivant nous donne une idée générale des principales possibilités d'alliages .

Cu+Sn.........+..Pb et/ou Zn propriétés

composition incertaine on utilise généralement l'abréviatuion AE

A

cu +Zn(10à30%)+5%Pb laiton ou orichalque(dupondius & semis de Lyon)

B

cu +Sn(5-30%)dont Pb<10% bronze(dupondius de Vienne-Arausio?)

C

Cu+Sn+Pb (<ou=10%) bronze plombé(dupondius Narbonne-Lyon)(pds-moy:17g)

D

Cu+traces (dont 99%) cuivre souvent rouge(as & quadrans de Lyon)

E

Cu+> à 5% d'étain de couleur rouge -trés maléable(à99% as de Lyon)

F

Cu+5 <Sn<10% qqs semis (Cu 85 à 91%)

G

Cu+10 <Sn<18% majorité des bronzes de notre période

H

Cu+18 <Sn<25% composition des potins du S-E de la Gaule

I

Cu+25 <Sn<30%

Cu+20 <Sn+Pb<30%
la couleur vire au gris

ajout de Pb certains dupondius de Nimes & Vienne

J


III)A)AE compris entre 13-16mm & entre 1.3-2.7grs

B)AE compris entre 28-32mm & entre 14-21.6grs

ETUDE A période type:P-D avers simpilfié revers simplifié prix tb-ttb rarete observations

nimes

poids-moyen

2.22 gr
40 BC 2.5gà1.6g

15-16mm
S tete casquée NEM COL salus db colonne serpents 30 à 100 euros

RPC 520




R
AE semis I

A
nimes

poids-moyen

1.19 gr
40 BC 1.3gà1.1g

13-14mm
Q buste casqué NEM COL urne entre 2 palmes 150 à 300 euros

RPC 521
RRR AE quadran II

A
volques

arecomiques

nimes
49-42ou

70-30

BC
2.6g à1.4g

15-16mm
VOLCAE tete d'Artémis diadémée à d .-devant une couronne AREC personnage

Demos db en toge à g grande palme
50 à 100 euros

LT 2677
  pour

comparaison
 
bronze au sanglier

nimes
120-110

70-60

BC
2.6g à1.3g

14-15mm
anépigraphe-tete d'apollon à G

NAMA

sanglier passant à G

SAT

60à 120 euros

LT 2698
R avant frappe de la

série col nem
 
marseille

bronzes légers
avant 49 trés nombreux apollon taureau brenot

groupe IV
  pour

comparaison
 
marseille

bronzes légers

émis aprés la

chute de la cité

49 BC
2.6g à1.3g

14-16mm
tete de Minerve casquée

à D
dauphin+trident

caducée ailée

trépied

lion à D

Minerverve debout

galère

aigle


brenot

groupe V
 

pour

comparaison
 
frejus

poids-moyen

2.2 gr
31-27BC 2.4 à 2.3g

10-12mm
proue avec rostre capricorne à d avec

globe
hors cote

RPC 534
RRR RPC 534 III

A
frejus

poids-moyen

2.2 gr
31-27BC 2.7 à 2.0g

10-14mm
tete laurée à D capricorne à d avec

corne d'abondance
hors cote

RPC 535
RRR RPC 535 AE IV

A
matavo

(var)
27-23BC AE 2.57g

13mm
tete d'apollon

laurée à D
capricorne à d avec

corne d'abondance
hors cote

RPC -
RRR N°58 fréjus &

archéologie
V

A
antibes

poids-moyen

2.25 gr
44-43BC et + AE 2.6g à1.3g

15mm
ISDEM tete de venus diadémée à D

frappe fine
ANTIP LEPIvictoire couronnant un trophée
àD

frappe fine
120 à

450e/sup

RPC 531
R AE flan coulé VI

A
antibes

poids-moyen

2.4 gr
44-43BC et + AE 2.2g à1.9g

10-13mm
tete de venus diadémée à D

frappe fruste
victoire couronnant un trophée à D

frappe fruste
60 à140e

RPC 532
  AE flan découpé VII

A
cavaillon

poids-moyen

1.96 gr
40-30 BC 2.4g à1.8g
14-16mm
COL tete casquée et barbue à D CABE tete d'apollon à D dans une couronne de myrte 80 à150e

RPC 529
R semis

AE


VIII

A
cavaillon

poids-moyen

1.19 gr
23 bc 1.5g à0.9g

13 mm
COL CAB tete tourellée de Tyche à D IMP CAESAR AUGUST COS XI

corne d'abondance
40 à 80 e

RPC 530
  AE

parfois coupé-"carré"'

quadran
IX

A

Avignon

poids-moyen

1.65 gr

30-10 BC ?

1.98-0.92gr

17-18mm

SEX F

buste tete nue àd dérrière tete S

T POM taureau à D 60 en TB

RPC 507
C à R -semis X

A
lyon auxiliaire 15-10 BC 2.8-2.2g

18mm
IMP CAESAR

tete nue auguste à D
AUGUSTUS/DIVIF

taureau cornupéde

à G
50 à

100euros

RPC 509
R orichalque

semis ou quadran
XI

B
lyon auxiliaire

nord de lyon
15-10 BC 2.8-2.2g

18mm
IMP CAESAR

tete nue auguste à D
AUGUSTUS

aigle ailes déployées à D
50 à

150euros

RPC 508
R orichalque

semis ou quadran
XII

B
ETUBE B                
vienne

poids-moyen

19.1 gr
36 BC? 20.0-

18.0 grs

29-31mm
IMP CAESAR DIVI F DIVI JULI

tetes de Cesar&

octave sans palme entre les tetes
proue de navire àD

C. I.V.
RPC 517150 à

300euros
R dupondius

pds moy:19.19grs

/104 specimens


1

A
narbonne

poids-moyen

16.3 gr
c40 BC 21.6-

14.0grs

28-30mm
CAESAR ouCASAR

tete barbue à d'Octave
proue de navire àD RPC 518

>600euros
RR dupondius

pds moy:16.29grs

/160 specimens


2

D
copia

poids-moyen

21.0 gr
38 26.5

16.8grs

30-32mm
IMP CAESAR DIVI F DIVI JULI

tetes de Cesar&

octave sans palme entre les tetes
proue de navire àD



meta- COPIA
RPC 514

-
515

150 à

300euros
RR dupondius

30 mm 17.8gr

pds moy:20.99grs

/25 specimens
3

D
nimes

poids-moyen

16.6gr
28/27BC (?) 17.29-

16.6 grs

28-9mm
tete d'Agrippa à G couronne rostrale

Octave tete nue

IMP DIVI F
crocodile à D palme

COL NEM
RPC 522


>600euros
RRR dupondius

pds moy:16.64grs

/31 specimens
4

D**
nimes     pour info pour info RPC

-523-524-525
  dupondius

série légère
 
ANNEXE                
lyon 2 bc AE 4.9-3.6g

19-20mm
CAESAR AUGUSTUS DIVI F PATER PATRIA

tete laurée

d' auguste à D
ROM ET AUG

autel des 3 gaules
60 à

120euros
R semis

3.8%Zn 0.013%Sb
orichalque
existe en Cu
B/E
lyon

pour mémoire
12-14 AD AE 4.9-4.4g

19-20mm
TI CAESAR AUGUST F

IMPERAT Vou VII

tete laurée

d' auguste à D
ROM ET AUG

autel des 3 gaules
60 à

120euros
R semis
orichalque
existe en Cu
B/E
IV) PROCEDE DE FABRICATION

La Gaule est réputé dans l'antiquité pour ses mines. En outre les Celtes sont de bons métallurgistes.Chaque élément contituant un alliage est pesé à la balance est fusionné au feu.

-a)les flans sont alors coulés dans des moules ouverts ou fermés avec parfois des canaux de liaison.(K Gruel-H Zenhacker)

- b)découpé à l'emporte-pièce(F Lenormant).

Les flans peuvent recuire et sont frappés au marteau entre 2 coins.

V)CONCLUSIONS
a)les petits bronzes

a)on peut admettre par une simple analyse des chiffres,que la quasi-totalité des monnaies de bronze étudiée se situe bien dans un intervalle de poids compris entre 1.8 et 2.4grs (sur 80% ) avec une moyenne pondérale de l'ordre de 2.1grset une autre série de l'ordre d'un poids supérieur à 1 grs,bref des bronzes de 2 & 1 grs.

en revanche,peut-on affirmer qu'il s'agisse bien d'une série de bronze comparables suivant les périodes et les cités ,divisionnaires de l'obole ou denier ,et si oui peut on en préciser les divisions dans chaque cas ?

b)les dupondius série lourde

concernant les séries de Dupondius émises entre 40 et 28/27 BC avec un poids compris entre 16.5 et 20.grs et en partant de l'as semi oncial* à la taille théorique de (325/24) soit 13.54 grs on peut en déduire une réduction au 2/3 ou encore un poids théorique de 325/12x2/3=18.05grs?poids moyen que l'on retrouve bien dans notre étude; et là encore existe -t-il une ou des démonstrations pour confirmer cette théorie?

remarques:

si on admet le poids moyen avec une réduction au tiers du poids entre -40 et -18 on obtient:

18grs/2=9grs pour l'as donc 4.5grs pour le semis et 2.25 grs pour le quadran.

Et,en utilisant l'étalon augusteéen de l'as de Lyon en cuivre avec une moyenne pondérale de l'ordre 10 à 11grs (catalogue BN TI émission 10-7 BC ?*N°1472 à1631 ) on trouve alors 5.2grs pour le semis et 2.6grs pour le quadran.

En observant l'hypothése de C Brenot ,que le poids moyen des petits bronzes massaliètes peut correspondre au quadran,il est aisé d'en déduire un grand trouble entre les 2 étalons sus-mentionnés de 2 et 1grs,l'un pour le semis et l'autre pour le quadran.




*quelques bronzes sont frappés pendant la fermeture de Rome,en particulier les suivants avec 2 tetes à l'avers :

* Pompée(45BC)

* flotte de Marc Antoine(38-37BC)

j'attends de mes amis numismates des remarques et des précisions ? D'avance merci.

ANNEXE 1

L'as est une unité monétaire qui correspond à une coulée de bronze au poids différent suivant sa date de création:

-au début l'as libral est au poids de la livre-puis de réduction en réduction l' as est frappé au 1/12 de la livre, l'once,c'est l'as oncial (vers 187 BC), puis demi oncial.Il disparait pendant une grande partie du I er siécle BC pour etre rétabli par Auguste.

lors de sa réforme à la taille du 2/5 de l'once = 325/12x2/5 soit un peu moins de 11 grs.

ANNEXE 1a

on peut noter dans les découvertes du sol lyonnais(intra), 2 trouvailles classées pour notre étude en périodes différentes,à savoir:

1) pour la période 40-27 BC.

Narbonne: 3 "as" dont 2 coupés en deux.

Vienne:3 "as" coupés en deux.

Lyon:9 copia dont 4 coupés en deux.

( cet ensemble représente 1%des monnaies trouvées sur la période romaine)

on constate là encore que la fermeture de l' atelier de Rome(82-19Bc) pour la frappe des bronzes engendre une pénurie du petit numéraire en Occident réprésenté ici par de nombreux "as"coupés(9/15) soit pratiquement les 2/3.

2)pour la période -28 BC-14 AC

Lyon 209 monnaies(la quasi totalité en as au revers de l'autel de trois gaules)

Nimes 111 monnaies("as" au crocodile)

soit respectivement 60%et 31% des trouvailles.

3)Trésor monétaire N° VI
(impossible à décrire en une ligne-le top sur les as de Nimes)

ANNEXE 1b

** Analyse d'un "as" de Nimes par Philipps chemical society quaterly journal

poids de l'exemplaire COL NEM 15.42grs groupe I 1ére émission

Cu=78.45 Sn=12.96 Pb=8.62% + traces souffre et fer pour QSP soit un total Sn+Pb=
21.5%



Analyse d'un "as" de Nimes N° 270 trésor monétaire n°VI BN 1984

Cu=80.0% Sn=9.5% Pb=9.5% Sb=0.97% Zn=0.15% soit un total Sn+Pb=
19%

ANNEXE 2

Auguste utilise les bases de l'ancien système monètaire républicain pour réformer en particulier les valeurs du bronze.

la frappe de l'or et de l'argent ne change nullement,alors que le bronze se subtilise à l'orichalque.(Giard BN tome1 p 6)

aureus(or)=2 quinaires(or) =25 deniers(ar)=50quinaires(ar)

16 quadrans=8semis=4 as= 2 dupondius=1 sesterce=1/4 de denier

on admet pour nos calculs :1 livre = 325grs

Cette gamme de monnaies n'est pas diffusée en meme temps à dater de 28/27 BC.Les différentes émissions de

bronze s'étalent en fonction des régions,pour démarrer en Asie Mineure et se terminer en Occident.On note que

Nimes puis Lyon deviennent les principaux ateliers augustéens de l'Empire.


ANNEXE 3




1 drachme=6 oboles***1 litra(syracuse)=5 drachmes attiques

hémiobole=1/2 obole

drachme légère(campanien)=trétrobole=4 oboles=3/4 denier

tableau simplifié des étalons AR au didrachme=statère

cités

MILET

EGINE

PHOCEE

ATHENES

CORINTHE

SELINONTE

METAPONTE

RHODES

EPHESE

poids (g)

14.5

12.5

10.5

8.7

8.7

8.3

8.1

7.5

7.5

ANNEXE 4

références:en particulier***(à votre disposition)

A. Blanchet-Numismatique française-TII p 94-99 Paris 1912

de la Saussaye-Numismatique de la gaule narbonnaise- Pl : XVII-XIX-XX---Blois 1842

***C. BRENOT 1981 de phocée à massalia

***C. BRENOT collection monnaies massaliètes du MBA de Lyon

*** B.N. Giard-Trésor monétaire N° VI Paris 1984

***RPCAmandry-TI

***Latourt/F 1992 -BN Muret

***H.Ciron 1991

***Fréjus Archéologie 1996

***RIC(2) 1984

*** Giard l'atelier de Lyon

***Banti et Simonetti CNR 18 vol 1975

***Boudeau-monnaies antiques

***Mommsen tome I à IV Paris 1865-75

***Giard:BN-TI

***archéologie&numismatique de Lyon-Audra&Mathey-1992

***monnaies gauloises-Musée de Rouen p22

*** P. Arnaud RN-N°153-p 61-74 1998

et les ventes ***Vinchon-Burgan-CGF monnaie II Prieur&Schmitt(1990-2001) 

ae-photos- -voir

MONNAIES de la PERIODE

RETOUR MONNAIE DU MOIS